Tout savoir sur le permis poids lourd

permis poids lourd

Pour conduire des véhicules transportant des marchandises considérées tel des poids lourds, l’obtention d’un permis de conduire de cette catégorie est obligatoire afin d’être légal aux yeux de la loi. Le permis poids lourd est celui qui est classé C. Ce dernier permet à son titulaire de conduire un véhicule dont le poids total autorisé en charge va au-delà des 3,5 tonnes. Toutefois, ce PTAC est limité à 7,5 tonnes pour les conducteurs juniors, c’est-à-dire ceux qui n’ont que 18 à 21 ans. Le véhicule concerné peut embarquer une remorque dont le poids ne doit pas être supérieur à 750 kg. Si le PTAC de la remorque va au-delà de cette référence, le conducteur devrait avoir une autre variante du permis de catégorie C, pour être plus précis, il doit disposer d’un permis C1.

Comment obtenir un permis poids lourd ?

L’obtention de ce permis est soumise à la réussite de l’examen y afférent. Cet examen se subdivise en deux parties à savoir la pratique et la théorie. Pour s’y préparer, les personnes intéressées doivent suivre des formations pour rouler en camion. Les auto-écoles agréées, ou qui ont une bonne réputation sont les mieux indiquées. La durée totale de la formation est normalement de 105 heures. L’étudiant peut le terminer en 1 ou 2 mois selon son niveau. Ceux qui envisagent d’exercer dans ce domaine doivent disposer d’un diplôme professionnel, sinon il doit impérativement effectuer la FIMO après l’acquisition de son permis C. Il faut pareillement noter que le métier de camionneur requiert une très bonne condition physique.

Le budget nécessaire

Chaque école de conduite impose ses propres tarifs étant donné qu’il n’existe pas de convention réglementée concernant ce sujet. Le candidat doit prévoir aux environs de 2 500 euros, imprévus inclus. L’intéressé ne dispose pas forcément de cette somme. S’il est salarié, plusieurs alternatives s’offrent à lui pour dénicher les moyens de le financer. L’utilisation du Compte Personnel de Formation, la demande d’aide auprès des organismes paritaires interprofessionnels et le financement par l’employeur font partie des solutions qui s’offrent aux salariés qui aspirent à obtenir cette catégorie de permis de conduire. Concernant la dernière alternative, la hauteur des tarifs prise en charge par l’employeur du permis poids lourd dépendent de ce que son patron est à même de lui accorder. Dans tous les cas, une discussion entre les deux parties s’impose pour évaluer les besoins du salarié et aussi ceux de l’entreprise, et surtout pour voir si ce permis poids lourd aide l’un et l’autre.

Pour dénicher un professionnel dans ce domaine, il est possible de consulter l’annuaire du site.

Pour en savoir plus :

 

Articles en relation