Quel permis de conduire pour un camping car ?

Quel permis de conduire pour un camping car

Le camping-car est un moyen sympathique de partir en vacances, et les Français sont de plus en plus nombreux à y recourir. Quel permis faut-il pour avoir droit de le conduire ? Est-ce que le permis voiture (administrativement désigné sous le nom de permis B) est suffisant ? Découvrons-le ensemble…

La plupart des camping-cars se conduisent avec un simple permis voiture

Le permis B autorise la conduite des véhicules jusqu’à 3 500 kilos de PTAC (poids total autorisé en charge, tel que mentionné sur la carte grise du véhicule). C’est le cas de la plupart des camping-cars n’excédant pas 6,50 mètres, ce qui représente déjà un gabarit assez conséquent. Il suffit donc d’un permis voiture « normal » pour conduire ces véhicules, sans autre formalité. En revanche si vous souhaitez y adjoindre une remorque de plus de 750 kilos (par exemple une remarque bateau) et que l’ensemble dépasse les 3 500 kilos sans excéder les 4 250 kilos, vous devrez suivre la formation requise pour obtenir l’extension B76 de votre permis.

Les camping-cars lourds nécessitent généralement un permis spécifique

La situation est tout autre pour les camping-cars de plus de 3 5000 kilos de PTAC : seuls les titulaires d’un permis B délivré avant le 20 janvier 1975 peuvent le conduire simplement en demandant que soit apposée sur leur permis voiture la mention spécifique B79. Ces « anciens » conducteurs titulaires du permis B depuis plus de 44 ans ont même le droit de conduire les versions les plus imposants, tels que celles de plus de 12 tonnes de PTAC construites sur la base d’un châssis MAN ! Les autres titulaires du permis voiture doivent en revanche passer un permis poids-lourd pour conduire ces imposants véhicules : le permis poids lourd C1 permet de conduire des véhicules allant jusqu’à 7,5 tonnes de PTAC ; il faut en revanche passer au permis poids lourd C pour avoir le droit de conduire les véhicules au-delà de 7,5 tonnes de PTAC.

Si le permis B ne suffit pas au camping-cariste que vous rêvez de devenir, n’hésitez à regarder notre liste de professionnels sélectionnés afin d’y choisir l’auto-école qui vous permettra de passer, suivant les cas, le permis C1 ou le permis C avant de partir en vacances !

Pour en savoir plus :

Articles en relation