Le permis B à embrayage automatique

Le permis B à embrayage automatique

Le permis B autorisant à conduire des véhicules de moins de 3,5 tonnes est le plus classique parmi les différents permis de conduire. Il en existe une variante un peu particulière, le permis à embrayage automatique, qui ne permet de conduire que des véhicules à boîte automatique. Quelles en sont les particularités ?

Le principe du permis à embrayage automatique

Le permis B avec mention 78, autrefois appelé B restrictif, se passe exactement dans les mêmes conditions qu’un permis B normal, à ceci près que l’épreuve de conduite se passe sur une voiture à boîte automatique et non sur une voiture à boîte de vitesses manuelle. L’avantage évident est que l’apprentissage est plus aisé, puisque le futur conducteur n’a pas à batailler avec les changements de vitesse et ne risque plus de caler ; ce choix parmi les différents permis de conduire peut ainsi convenir à ceux qui bloquent devant l’épreuve de l’embrayage ; il permet aussi de diminuer le nombre d’heures de conduite nécessaires et donc de dépenser moins. L’inconvénient du permis à embrayage automatique est bien évidemment d’être restreint aux véhicules à boîtes automatiques ; ceux-ci sont désormais largement disponibles aussi bien à l’achat qu’à la location, mais cette restriction peut se révéler une contrainte si l’on doit remplacer au pied levé un autre conducteur.

Le choix parmi les différents permis de conduire est-il définitif ?

Le permis à embrayage automatique est désormais considéré, parmi les différents permis de conduire, comme une simple variante du permis B avec une mention complémentaire (la mention restrictive 78). Cette nouveauté, en vigueur depuis 2017, permet aux titulaires d’un permis à embrayage automatique de basculer assez simplement vers le permis B classique : il suffit de suivre une formation spécifique de sept heures auprès d’une auto-école agréée, d’obtenir l’attestation correspondante et de faire lever la mention 78 (c’est l’auto-école qui se charge de cette dernière formalité). Ainsi le conducteur « boîte automatique » n’est plus prisonnier de son choix initial ! N’hésitez pas, une fois que avez choisi celui qui vous intéresse parmi les différents permis de conduire, à sélectionner dans notre annuaire de professionnels spécialisés l’auto-école qui vous permettra de l’obtenir !

Pour en savoir plus :

Articles en relation